Comment améliorer vos qualités

améliorer vos qualités

Pour améliorer vos qualités, il faut, dans un premier temps, les connaître.

Si un jour ou l’autre vous vous êtes posé la question de savoir quelles étaient vos qualités, vous avez probablement été amené à vous interroger sur vos défauts.

Dans une démarche naturelle d’augmentation de vos performances, il peut paraître logique de vouloir gommer ses faiblesses. On peut imaginer prendre des mesures pour, sinon les éradiquer, au moins les minimiser. Peut-être avez-vous tenté cette voie, ou le faites-vous encore ?

Eh bien, je risque de vous décevoir, ce n'est pas la manière la plus efficace pour améliorer globalement vos performances. Bien sûr, il est possible d'améliorer une faiblesse, mais cela deviendra rarement une véritable qualité. Tout est une question de rendement, entre efforts déployés et résultats obtenus.

L'exemple des sportifs

Imaginez un tennisman avec un bon coup droit et un revers moyen. Avec du travail, le revers va s'améliorer, il deviendra peut-être un bon coup mais guère plus. Par contre, avec la même quantité de travail, le bon coup droit va devenir excellent. On pourrait prendre aussi les judokas en exemple. Ils travaillent deux ou trois mouvements à fond et plus particulièrement un qu'ils nomment leur spécial.

Ce qui est vrai dans le sport, l'est aussi en ce qui concerne vos qualités comportementales. Ainsi au lieu d'essayer d’éliminer vos défauts, il est plus astucieux de transformer vos qualités en talents.

Dans cet article, je vous donne une méthode rigoureuse, basée sur les quadrants d'Ofman, pour améliorer vos qualités.

More...

La méthode pour améliorer vos qualités

Utilisez la psychologie positive

C'est en 1988 que Martin Seligman jeta les fondements de la psychologie positive. Cette discipline est centrée sur les moyens d'amener les gens à avoir un fonctionnement optimal. Elle s'attache à rechercher le bien-être en général. Elle promeut des moyens d'améliorer vos qualités en se focalisant sur vos forces.

La méthode des quadrants d’Ofman

La méthode préconisée par Daniel Ofman n'est pas issue à proprement parler de la psychologie positive. Cependant elle s'en rapproche. En effetl'auteur Néerlandais insiste sur le fait que nous avons tous des qualités fondamentales qu'il nous suffit de développer pour être en harmonie.

Le départ de la démarche consiste à rechercher ses qualités. Pour vous y aider, si vous ne l'avez pas déjà fait, j'ai rédigé un article qui détaille une méthode pratique pour obtenir ce résultat.

Partir de ses qualités

Les qualités

Une qualité est quelque chose que l’on fait plutôt bien, plutôt mieux que les autres. Mais parfois on en abuse et si on utilise cette qualité de manière excessive, elle devient un défaut. C’est ce que Ofman nomme le piège.

Une fois que vous aurez déterminé vos principales qualités, choisissez-en une parmi les principales, pour commencer l’exercice.

Mettez en regard un défaut qui serait l’excès de cette qualité. Ce sera le piège — lié à votre qualité — dans lequel vous aurez une tendance naturelle à tomber.

Ainsi imaginez, par exemple, que vous soyez un bon vendeur avec une excellente aptitude à présenter les choses sous leur meilleur angle. Cependant, poussé à l'excès cette qualité vous amène peut-être parfois à enjoliver la situation, au point de mentir et à travestir la réalité à votre avantage.

Déjouer le piège

Vous êtes alors tombé dans le piège, car poussé par l'envie de bien faire vous avez exagéré votre naturel qui inspire confiance. Cela peut vous jouer de tours. Un client avisé risque de vous démasquer ou au moins de se méfier. Même s'il achète, un client qui se serait laissé convaincre par des arguments fallacieux risque de s'en apercevoir par la suite et vous en tenir rigueur.

Le commercial qui ne se satisferait pas cette situation pourrait avoir envie de l'éviter. Alors il y a une bonne nouvelle. Il est possible de contourner vos pièges. Pour cela, vous avez vos défis. Voyons cela !

piège

Activer son défi

défi

Un défi est l’opposé d’un piège en positif. Alors l'inverse du mensonge dans la vente, c’est de savoir rester en deçà de la limite et toujours prendre en compte les véritables besoins de son client.

Votre défi, et c’est pour cela qu’Ofman le nomme ainsi, c’est le challenge que vous avez à relever pour devenir plus performant dans ce compartiment de vous-même.

Alors pour éviter de tomber dans votre piège naturel, il faudra faire l'effort de relever votre défi. Mais attention sans oublier que tout cela part d'une de vos qualités qu'il ne s'agirait pas d'endormir. Il faudra donc trouver un comportement qui alliera judicieusement votre qualité et votre défi.

Le secret

Cette analyse de vos qualités permet d’une part, de mieux vous appréhender et d’autre part de vous donner une piste pour vous améliorer. Le secret c’est d’utiliser votre qualité ET votre défi simultanément.

Ainsi dans le cas présent, vous pourriez, par exemple, rechercheà avoir plus d'empathie pour détecter les vrais besoins de votre prospect afin de lui lister les avantages de votre produit qui répondent effectivement à ce qu'il attend. Cela revient à utiliser votre compétence pour présenter les choses sous leur meilleur jour, mais en prenant en compte les vrais besoins de votre interlocuteur.

La représentation des quadrants d'Ofman

Ainsi dans notre exemple, vendre avec empathie pourrait être une sage décision qui devrait vous permettre d'améliorer votre relation client et donc vos performances. Mais sans sombrer dans l'excès qui consisterait à insister sur tous les défauts du produit, même s'il ne concerne pas le prospect.

En effet, cette attitude que quelqu'un d'autre que vous pourrait avoir serait, selon Ofman, votre allergie. Un comportement qui vous horripile chez les autres. Nous ne détaillerons pas les modalités et utilisations de l’allergie dans cet article, mais nous y reviendrons certainement dans un développement sur la résolution des conflits à deux.

Le cas de Martin Fourcade

Pour illustrer piège et défi, je vais vous citer le cas de Martin Fourcade, un des plus grands biathlètes de l’histoire qui a collectionné tous les succès possibles. Il a pris sa retraite en 2020, après avoir remporté sept globes de cristal et sept médailles olympiques, sur trois jeux, dont cinq en or.

Ce qui est intéressant dans le parcours de Martin Fourcade, concernant le sujet de cet article, ce ne sont pas ses victoires, mais son passage à vide. En effet après avoir été six fois premier au classement général de la coupe du monde de biathlon, l'athlète a connu une baisse de régime, fin 2018.

« Je ne comprends pas trop ce qu'il se passe dans mon corps. Je ne retrouve pas mes sensations habituelles. Sur la piste, je ne suis pas dans mes standards. C'est plus de l'incompréhension qu'autre chose, en tout cas j'espère que ça va passer très vite », avait-il déclaré à Ouest-France.

Une qualité : la détermination
Martin Fourcade

Une des immenses qualités de ce champion, c'est sa détermination pour suivre un entraînement rigoureux et régulier. Confronté à ses mauvais résultats, Martin a tout naturellement utilisé sa qualité. Il a intensifié ses entraînements, tombant ainsi dans son piègeForçant à l'excès sa déterminationelle se transforma en obstination. Ce n'est qu'après avoir pris du recul qu'il comprit que pour retrouver son niveau initial, il devait transformer son attitude excessive dans un opposé positif. Il lui a suffi de lâcher prise, de s'accorder du repos et de reprendre un entraînement plus équilibré, pour retrouver ses performances et remporter son septième globe de cristal.

« J'ai envie d'y aller avec une sorte de légèreté pour être plus performant et le moins possible plombé par le passif du début de saison, de faire table rase de tout ça et de repartir sur quelque chose de plus positif », a-t-il expliqué à la dépêche du midi après une pause de plus de six semaines.

Qu'est-ce qu'améliorer vos qualités peut vous apporter ?

En utilisant la méthode des quadrants d'Ofman pour améliorer vos qualitésvous allez pouvoir en retirer de multiples avantages.

Le premier et le plus évident c'est que vous allez pouvoir perfectionner la plupart de vos comportements. En effets, vos qualités sont nombreuses et vous n'aurez pas de mal à en trouver une vingtaine, si vous prenez la peine de les rechercher. Cela va vous amener à définir autant de défis à affronter et révéler autant de pistes de développement personnel.

Mettre en place toutes ces stratégies vous permettra d'améliorer grandement vos relations avec les autres. Il est facile de comprendre que de pousser une qualité en excès vous conduit dans une attitude hautement insupportable pour les autres. Si vous êtes rigoureux à l'extrême, vous deviendrez tatillon et votre entourage ne le supportera probablement pas. Vous aurez tout intérêt relever le défi de la souplesse pour conserver de bonnes relations.

Si vous adoptez les bons comportements, pour améliorer vos qualités en vous basant sur les défis, vos performances augmenteront et les conséquences positives sur votre estime de vous et votre confiance en vous seront immédiates.

Au final, en faisant ce que vous aimez faire et que vous faites bien, c'est toute votre vie qui prendra du sens.

Une méthode concrète pour améliorer vos qualités

Listez vos qualités

Le départ de la démarche consiste en la recherche vos qualités. Je ne le détaillerai pas ici. J'ai écrit un article qui donne une méthode détaillée pour y parvenir.

Pour chacune de vos qualités, trouver des synonymes qui vous correspondent. Par exemple : vous êtes rigoureux. Peut-être vous sentez-vous aussi méthodique, consciencieux et analytique ? Placer l'ensemble sous la qualité-chapeau qui vous convient le mieux. Imaginons ici que ce soit "Rigoureux".

Passer vos qualités au crible du quadrant d'Ofman

Appliquer la méthode que j'ai explicitée ci-dessus afin de définir pour chaque groupe de qualités, le piège et le défi correspondants.
Pour le piège, répondre à la question "comment les autres me voient-ils lorsque je pousse ma qualité à l'extrême ?" Reprenons l'exemple. Lorsque je suis trop rigoureux, je veux tout analyser dans les moindres détails et je ne laisse rien passer. Les autres me jugent certainement tatillon et procédurier.


Pour le défi, se demander "qu'est-ce qui me permettrait de sortir du piège afin que les autres ne soient plus irrités par mon attitude, tout en conservant mon objectif initial ?" ou "que faire pour sortir du piège ?"

quadrants Ebnea

Appliquons cela à notre exemple. C'est vrai que lorsque je regarde tout dans les moindres détails, une partie de ce que j'examine se révèle ne servir à rien et qu'il faudrait certainement utiliser une méthode pour se concentrer sur l'essentiel. Ce serait pas mal que je lâche prise sur le fait que tout doit être parfait, car c'est irréaliste.

La clé pour sortir du piège

Vous avez identifié des défis pour sortir de vos pièges habituels. Ils vont vous permettent de renforcer vos qualités. Mais ils sont, pour le moment, très théoriques. Pour chacun d'eux il va vous falloir trouver des modalités d'application. Ce sont les clés qui permettent de sortir des pièges. Elles vous incitent à passer du quoi au comment.


Pour les déterminer, posez-vous la question : "lorsque je détecte me retrouver enfermé dans mon piège, je sais quel est le défi à relever, mais qu'est-ce que je fais de concret à ce moment pour agir ?". 

clef

Dans l'exemple cela donne : "quand je m'aperçois que je deviens tatillon, car les autres s’impatientent, je dois lâcher prise sur la perfection, alors je me dis qu'ils ont raison et qu'il ne faut pas que je cherche une chose-parfaite mais un compromis-parfait".

Les erreurs à éviter en utilisant les quadrants

erreur 1

Une des choses qu'il est important de savoir, c'est que la création d'un quadrant à partir d'une qualité est personnelle à chacun. À partir d'une même qualité, deux personnes peuvent créer des quadrants différents. L'erreur serait donc de recopier un quadrant existant sans avoir cherché à savoir s'il vous correspond. Ainsi, le défi et la clé peuvent ne pas être appropriés et vous risquez de ne pas tirer les bénéfices de l'opération. Alors attachez-vous à bien vérifier que les éléments retenus soient ceux qui vous correspondent.

erreur 2


Le deuxième écueil serait de faire les choses trop rapidement et que le quadrant ne se ferme pas. Je m'explique. Vous partez d'une qualité, par exemple "Je suis rigoureux". Vous cherchez le piège, par exemple, "Je coupe les cheveux en quatre". De là, vous en déduisez un défi : "Je dois avoir une vision plus globale". Enfin vous cherchez l'allergie : "ne plus faire que des synthèses". Ce comportement est bien un excès "d'avoir une vision globale sur les problèmes", mais son opposé positif n'est pas "être rigoureux". En effet, il n'y a aucune opposition entre être rigoureux et ne faire que des synthèses. D'ailleurs si vous êtes rigoureux, il n'y a aucune raison que quelqu'un de synthétique vous agace. Attention donc, lors de la construction d'un quadrant à ce qu'il boucle bien sur lui-même.

erreur 3


Un troisième danger se situe dans le choix de la clé pour mettre en œuvre le défi. Autant le défi reste quelque chose de théorique comme "Je dois avoir une vision globale" dans l'exemple précédent. Autant la clé doit être pratico-pratique. Cela doit être une action à court terme pour engager le défi quand vous vous apercevez être tombé dans le piège. 

Reprenons l'exemple. Vous notez  être en train de pinailler, alors vous vous dîtes "je dois avoir une vision globale". Si votre clé est "je prends de la hauteur", ça ne m'indique pas vraiment ce que vous devez faire. Par contre si vous choisissez "je prends une feuille et je refais un plan", vous êtes dans le concret et vous pouvez agirr. Alors ne perdez pas de vue le but de l'exercice qui est d'améliorer vos qualités en prenant des actions concrètes à court terme.

Le jeu de cartes de qualités

Faire la démarche de recherche de ses qualités, de ses pièges, de ses défis et de ses clés est intéressant. Cependant, il ne suffit pas de faire cet exercice mental pour que vos comportements se modifient. En effet, le risque est grand, une fois l'exercice effectué de passer à autre chose sans ancrer quoi que ce soit avec une modification pérenne.
Pour pallier cela, je vous propose d'utiliser le jeu de cartes des qualités. Ce n'est pas un jeu de cartes ordinaire que vous aller pouvoir acheter dans le commerce. C'est un jeu de cartes que vous allez vous construire vous-même.

Comment construire le jeu de cartes

Ce qui est important c'est que ce soit VOTRE jeu de cartes. Tous les supports (fiche bristol, carnet, post-it, ticket de métro...) pour arriver au résultat seront bien, à partir du moment où vous les aurez choisis.

Pour ma part, je réalise des cartes au format A6 (10,5 x 7,5) à l'aide d'Impress, un logiciel de la suite gratuite LibreOffice équivalent de Powerpoint. Il suffit de remplir le fichier pour autant de qualités que vous le souhaitez puis d'imprimer (2 diapositives par page en mode portrait). Puis découper pour séparer les quatre qualités, replier le dos et scotcher. Pour un usage encore plus facile, je les passe dans une machine à plastifier.

Jeu de cartes EBneaCoaching
cartes qualités EBnea

Je vous mets la template powerpoint ppt en téléchargement ici.

Jeu avec des cartes blanches
carte blanche

Un autre moyen de réaliser un beau jeu de cartes personnel est d'acheter un jeu de cartes à jouer vierges et d'y noter vos quadrants.

On trouve ce genre d'article à cette adresse. 

[Non, je ne touche pas de commission 🙂 ]

Jeu de cartes imprimées

Une autre idée encore. Vous pouvez vous faire imprimer un jeu de cartes postales format A6 chez un imprimeur ou sur internet.

Cartes Qualités imprimées

Comment utiliser le jeu de cartes

La première retombée de ce jeu, c'est que vous allez devoir le fabriquer vous-même. Ce faisant vous allez graver un certain nombre de résolutions dans votre inconscient. Une fois créé, vous allez pouvoir l'utiliser pour ancrer ce que vous y avez écrit.
Voyons pourquoi et comment ?

Pour gagner en estime

Vous pouvez par exemple passer chaque carte en revue, le soir avant de vous coucher. En listant chacune de vos qualités, votre estime et votre confiance en vous vont s'en ressentir grandement améliorées.

Pour travailler un défi en particulier

Une autre façon, sera peut-être de tirer une carte au hasard, le matin et de vous attacher à relever le défi correspondant sur la journée en faisant attention de ne pas tomber dans votre piège.

Pour résoudre un problème

Une troisième façon pourra être de sortir le jeu de cartes, si vous avez un problème à résoudre. Puis de vous demander, quelles qualités vous allez pouvoir utiliser pour le résoudre.

Pour améliorer une relation

Une quatrième manière serait de vous en servir en cas de difficulté relationnelle. Vous pourriez vous demander dans quel piège vous êtes tombé et quelle clé utiliser pour en sortir. En effet, vous avez une allergie liée à votre qualité, mais c'est aussi le cas des autres. Et si votre piège correspond à l'allergie de quelqu'un d'autre, c'est la catastrophe en matière de relation.

Soyez créatif

La liste est sans fin, soyez créatifs pour améliorer vos qualités.

Passer à l'action pour améliorer vos qualités

Vous avez envie d'améliorer vos qualités avec une méthode simple et efficace ?

Il vous suffit d'entamer la démarche que je vous ai décrite dans cet article. Le plus important c'est de déterminer vos qualités. Un article du blog vous donne la recette.

Ensuite il vous suffit de suivre les indications données par la méthode d'Ofman pour trouver les clés qui vous permettront d'améliorer vos qualités.

Vous pouvez alors utiliser la méthode du jeu des cartes des qualités, mais ce n'est qu'une astuce parmi d'autres qui finalise la démarche. Ce n'est en réalité que la cerise sur le gâteau. Et le gâteau est déjà délicieux sans ce complément...

Attention, je ne vous dis pas qu'il n'y a qu'à...

stress ? yaka en sortir
C'est un travail minutieux qui prend du temps. 

Comprenez bien que vous avez plus de qualités que vous ne l'imaginez. C'est d'ailleurs un des objets de la démarche de les découvrir et d'en prendre conscience. Vous devez pouvoir lister une vingtaine de qualités. Et ce sera autant de quadrants à faire et de clés à trouver. À la fin, vous aurez un sacré trousseau !


Alors non, ce n'est pas une activité facile et rapide que l'on peut faire à la va-vite sur la plage avec les enfants qui vous tournent autour. Il vous faudra du calme et un peu de concentration. Mais rien ne vous oblige à tout faire d'un coup, vous pouvez étaler les réflexions sur plusieurs périodes.

Cependant


Si vous avez le courage et la patience de vous atteler à cette tâche, je vous assure que vous n'aurez pas perdu votre temps. Vous aurez fait un joli travail d'introspection et vous aurez un outil puissant pour améliorer vos qualités et donc vos performances.
Alors n'attendez plus, passez à l'action. Faites un test sur une de vos plus grandes qualités. Bon courage, mais surtout amusez-vous bien !


Travailler sur ses qualités est d'un grand secours pour trouver du sens à sa vie. J'ai aussi répertorié d'autres façons d'y parvenir dans un guide gratuit que je vous offre en cadeau en vous inscrivant à ma newsletter.

Alors n'hésitez pas, cliquez en dessous.

Comment trouver ce pour quoi on est fait dans la vie

Téléchargez votre guide gratuit, 45 pages qui détaillent les 9 méthodes des plus grands coachs

Mettez votre prénom, votre email et recevez-le dans quelques minutes.

Vous vous désinscrivez quand vous le souhaitez.

Eric BRISON
 

Coach et préparateur mental, Eric Brison accompagne ses clients avec cette conviction que l'équilibre entre le corps, le mental et l'émotionnel est primordial pour développer simultanément performance et bien-être. Il s'est fait une spécialité de l'activation des leviers de la motivation.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments