Les 28 questions essentielles

questions essentielles

Des questions essentielles, mais dans quel but ?

On peut se poser cette question : Pourquoi s'interroger sur soi sur des questions essentielles !

En effet, qu'est-ce qui peut bien nous pousser dans cette voie ? Pourquoi réfléchir à cela ?

Si vous n'en ressentez pas l'utilité, c'est probablement que vous n'êtes pas encore prêt à le faire. Dans ce cas, ne perdez pas votre temps et ne lisez pas la suite de l'article. Je ne vais pas tenter de vous convaincre qu'il faut ou pas le faire, car je ne trouverais certainement pas d'arguments. Il faut une étincelle à l'intérieur qui vous incite à vous lancer dans cette aventure.

Alors, si vous sentez intuitivement qu'il faudrait que vous vous interrogiez sur vous-même, c'est qu'il il y a une petite voix au fond de vous qui cherche à s'exprimer. C'est la voix de l'intuition. C'est votre moi profond, celui qui sait que vous êtes prêt pour  apprendre et évoluer.

Dans ce cas cet article est fait pour vous et va vous aider pour vous mettre sur la piste de vous-même. Sur le chemin de ce que pour quoi vous êtes fait.

More...

Pourquoi chercher des réponses à des questions essentielles ?

Quels bénéfices allez-vous obtenir en cherchant à connaître ce qui vous fait vibrer dans la vie ? Les principaux avantages sont au nombre de quatre.

  • Baisser votre niveau de stress
  • Emmagasiner de l'énergie
  • Être motivé
  • Attirer le meilleur à vous

Baisser votre niveau de stress

Vous allez baisser votre niveau de stress jusqu'à l'annuler, car en donnant du sens à vos actes, vous pourrez agir en toute sérénité, sûr de vos choix. Cela bien évidemment, sous réserve de vous trouver dans un environnement qui ne s'attaquera pas délibérément à votre personnalité. Mais gageons que vous saurez trouver l'environnement adéquat, dès que vous œuvrerez dans le sens de votre vie.

Emmagasiner de l'énergie

Vous allez vous trouver en énergie plus souvent et plus facilement. En effet, les activités que vous allez réaliser vont, pour la plupart, vous ressourcer. Elles feront monter votre niveau d'énergie et vous permettront d'effectuer les tâches désagréables, celles qui vous pompent, avec plus de facilité.

Être motivé

Vous allez vous sentir motivé pour tout un tas de besognes. Lorsque l'on agit pour quelque chose qui donne du sens à sa vie, il n'y a pas besoin de chercher la motivation, ça fait partie intégrante de votre façon d'être. Quand on aime le résultat d'une activité, il n'y a aucun besoin de se forcer pour l'accomplir, au contraire. Si vous aimez faire la cuisine, vous laverez certainement quelques gamelles sans même y penser. Sauf peut-être si vous êtes à la tête d'une brigade.

Attirer le meilleur à vous

La loi de l'attraction

Enfin le dernier point concerne la loi de l'attraction. Cette fameuse loi qui permet, nous dit-on, d'attirer le meilleur à soi, sans avoir d'effort à faire.

Là, je dis attention ! Il est certain que désirer quelque chose avec force permet d'aller vers ce but. Mais, pas d'effort ne signifie pas, ne rien avoir à faire. Il vaut mieux entendre sans tension inutile, plutôt que sans effort. Quelle différence me direz-vous ? Je prendrais l'image du coureur qui gagne une course, au prix d'un certain nombre d'efforts, mais sans tension inutile. Puis celle de l'ouvrier contraint d'effectuer une tâche qui lui coûte des efforts qui se transforment en tensions parce qu'il n'a pas choisi son activité. C'est en fait la différence entre la réaction et la proaction.

Donc placer une intention et attendre que les bonnes choses arrivent, ça ne fonctionne pas ! Non seulement, il faut agir, mais en plus, il ne faut pas réagir.

Attraction et motivation

Mais la bonne nouvelle découle d'agir avec du sens. Vous serez motivé si vous êtes dans le flow. C'est-à-dire, si vous agissez dans ce pour quoi vous êtes fait. Ce qui pourrait paraître difficile ou pénible à d'autres, sera agréable et aisé pour vous. Uniquement parce que pour vous cela fera sens.

Par exemple, écrire cet article me demande du travail, d'abord en recherche, puis en synthèse et enfin en rédaction. Toutefois, cela n'est pas un fardeau pour moi, car je suis motivé pour transmettre de l'information au plus grand nombre, afin de les accompagner sur la voie de l'élévation. C'est ma mission.

Je fais un petit aparté sur le sens du mot mission qui pourrait être mal interprété. Ce terme n'est pas à prendre au sens religieux, pas au sens de messianique. Avoir une mission, ne veut pas dire être un messie. Il y a là un piège, que certains peuvent franchir allègrement en sombrant dans des justifications mystiques de leurs actes parfois suspects. Une mission c'est simplement agir pour ce, pour quoi on est fait, ce que l'on aime faire et que l'on fait bien.

Connaître le sens de sa vie est bien, mais pour en faire quoi ?

Dans la démarche pour répondre à des questions essentielles, il y a deux phases.

La première c'est de savoir ce pour quoi on est fait. Elle débouche inévitablement sur une deuxième qui est de faire ce qui donne du sens à sa vie. Cette deuxième phase n'est pas une option, elle découle systématiquement de la première. En effet, une fois que l'on sait ce qui donne du sens, il est impossible de ne pas aller dans cette voie. L'énergie qui nous tire est trop importante.

La difficulté sera de canaliser cette énergie. Tout d'abord pour passer de l'envie à l'action, sans tomber dans le piège de la procrastination, où l'on reporte les actions au lendemain, souvent par peur ou par recherche de la stratégie parfaite.

Ensuite, il faudra faire attention à ne pas utiliser cette énergie de façon anarchique. En effet, il sera utile d'apprivoiser cette force pour mettre en place le bon processus afin de réussir son projet de vie.

Pour ces deux points, je vous proposerais des développements spécifiques sur ce blog.

Comment faire pour se poser les questions essentielles ?

Pour se poser les questions essentielles,  je vous propose d'effectuer une introspection, mais une introspection dynamique.

Une introspection classique est plutôt statique, car on regarde à l'intérieur de soi, ce que l'on est et ce que l'on ressent. Avec l’introspection dynamique, l'examen débouche sur une modification par des actes, pris en cohérence avec l'introspection. Le but ultime est alors de passer à l'action et de faire ce pour quoi on est fait.

La stratégie pour se poser les vingt-huit questions essentielles

Avant de passer aux questions essentielles à se poser, réfléchissons à une stratégie de questionnement. L'objectif est de suivre une démarche cohérente et efficace pour aborder les différentes interrogations.

Afin de classer les questions essentielles, je vais vous proposer de travailler suivant deux axes : un axe temporel et un axe spirituel.

l'axe temporel

Votre vie est assise sur trois moments importants qui n'ont pas tous ni la même durée ni la même consistance : ce sont le passé, le présent et le futur.

Chacun a ses caractéristiques et peut être utilisé pour ce qu'il apporte.

Le domaine du passé

Le passé c'est ce qui vous a construit. C'est de lui que vous êtes issus. Mais c'est aussi un réservoir, un ensemble de passés que vous n'avez pas vécus. Des lignes de temps qui auraient pu se dessiner, mais que par vos choix et peut-être aussi votre environnement vous n'avez pas suivis. Questionner votre passé, vous apportera des réponses, autant sur ce que vous êtes, que sur ce que vous auriez pu être ou ce que vous pourriez devenir.

Le domaine du présent

Le présent, la seule temporalité qui, d'après certains scientifiques, existe réellement. Un point d'articulation entre des passés toujours existants et des futurs déjà écrits pour d'autres. Le présent est créateur de notre futur selon certains, c'est le réservoir des possibilités de futurs alternatifs pour d'autres. En tout cas, il est tellement éphémère que l'on peut se demander s'il existe, car le temps de l'évoquer c'est déjà du passé. Cependant, comme c'est la seule chose qui vous soit accessible en temps réel, de grands sages vous conseillent de vous focaliser sur cet instant et de vivre à 100% chaque activité que vous entreprenez.

Je partage cette philosophie de vivre l'instant présent, en pleine conscience, mais pouvoir le faire, demande quelques préalables. Un de ceux-ci est d'avoir fait la paix avec son passé et d'être clair sur son futur.

Le domaine du futur
Le futur est-il écrit

De grands débats scientifiques font rage en ce moment pour déterminer si le futur existe déjà ou s'il se construit en permanence dans le présent.

questions essentielles autour du temps avec Etienne Klein

Le débat n'est pas officiellement tranché, mais peu de gens remettent en cause la notion de libre-arbitre. Il y a, dans ce cas, deux principales théories qui s'affrontent.

La première veut que le futur ne soit pas écrit et que chaque action prise aujourd'hui construise un effet dans le futur. C'est la loi de causalité simple : une cause produit un effet.

La deuxième est plus subtile. Elle est défendue par le physicien Philippe Guillemant. Sa théorie impose que le futur soit déjà établi, en fonction de nos actions passées. Elle laisse, tout de même la place au libre-arbitre, en définissant un champ des possibles pour plusieurs futurs. Il y a juste un futur plus probable que les autres, car issu de vos choix passés. Vous avez, à tout moment, la possibilité de changer de futur. Cependant ce choix doit être fort, car l'attraction vers votre futur probable est très forte. C'est la face cachée de la loi de l'attraction. Bifurquer vers un futur alternatif demande force et conviction. C'est en ça que le questionnement sur votre soi est primordial.

Changer son futur

La méthode pour changer de futur est plus subtile que de juste prendre des actions dans le présent. Il faut dans un premier temps choisir votre futur. Ce n'est qu'après avoir projeté votre imagination dans une future réalité qui devient alors une réalité possible que vous pourrez revenir dans le présent pour choisir des actions. C'est la théorie de la rétro-causalité.

Pour le dire autrement, il faut donner une réalité au futur en allant le tester par une expérience de pensée. C'est cette matérialisation d'un futur possible qui va créer dans le présent des opportunités de basculer de la voie tracée vers une autre. Ces opportunités, à condition de les saisir, conduisent du présent vers le nouveau futur. Mais, à ce moment, il se crée simultanément une multitude de branches qui vont ramener vers le futur initialement prévu qui se défend pour rester le seul possible.

Voilà donc les considérations qui nous amènent à prendre en compte un axe temporel dans la stratégie d'introspection.

Ainsi les questions répartiront sur ces trois domaines de temps. Une logique voudrait que l'on se pose les questions dans l'ordre chronologique, mais autant il est opportun de démarrer du passé pour commencer par en apprendre sur vous, autant il est préférable, comme vous venez de le voir, de se projeter dans le futur avant de revenir prendre des décisions dans votre présent.

Axe spirituel

Il reste alors un axe spirituel dans le lequel des réflexions philosophiques et intemporelles subsistent. Vous vous poserez ces questions juste après votre passage dans le futur, car elles pourront révéler des blocages qui vous ont empêché jusqu'à présent de prendre les actions pertinentes dans votre présent.

Stratégie pratique pour répondre aux questions essentielles

Finalement, pour répondre aux questions essentielles, c'est donc l'ordre "passé, futur, spirituel et présent" qui sera le plus judicieux.

Je ne vous fais pas attendre plus longtemps et je vous livre les vingt-huit questions que j'ai retenues pour cette expérience d'introspection dynamique. Elles sont scindées en quatre lots de sept questions regroupées dans les différents domaines que je viens de vous exposer.

Vous avez plusieurs options pour réaliser cet exercice d'introspection dynamique. Il n'y a pas une meilleure méthode, il y a juste celle qui vous convient le plus, car chaque personne est différente, notamment en raison des proportions variables pour chacun entre les énergies mentale, émotionnelle et instinctive.

Recherche au fil de l'eau

Vous pouvez simplement lire les questions sans chercher particulièrement à y répondre et laisser votre inconscient vous apporter des réponses intuitives dans les jours qui suivent. Cela peut vous amener à modifier votre posture et vos actes présents sans que même vous ne vous en aperceviez.

Recherche à plusieurs

Vous pouvez avoir envie de travailler en groupe pour aborder le problème de manière ludique. C'est une bonne méthode, car le jeu éveille votre enfant intérieur qui est en communication permanente avec votre inconscient. Lorsque vous jouez, le cavalier noir de votre conscient qui cherche à vous protéger en limitant tous les risques et dangers ne détecte pas de menace. Il ne se met pas en alerte et laisse alors, libre cours à votre imagination.

Préparez le jeu

Munissez-vous d'une pièce de monnaie, elle va vous servir à définir dans quel domaine vous situer. Lancer la pièce une première fois, noter si c'est pile ou face. Recommencer une deuxième fois.

À l'aide du tableau vous savez à quel domaine vous allez devoir répondre :

Questions essentielles, le jeu


Le joueur à votre gauche choisit alors une question dans le domaine correspondant et vous la pose.

Dans ce cas, l’enchaînement "passé, futur, questions philosophiques, présent" ne sera pas respecté, car la logique du jeu lui prévaut. Laissons le hasard, si tant est qu'il existe, choisir à quelles questions et dans quel ordre vous devrez répondre.

Si vous choisissez cette option, vous pouvez télécharger les questions essentielles ici.

Munissez-vous d'une montre ou du chronomètre de votre smartphone. La personne à votre droite sera le maître du temps et il contrôlera la durée des étapes suivantes.

Le jeu

Prenez une minute pour réfléchir et répondez à la première question. Exposez votre réponse pendant 3 minutes, alors que pendant ce temps les autres vous écoutent sans vous interrompre. Il est important de prendre son temps de parole. Si c'est difficile, laisser des blancs, réfléchissez puis parler. Dite ce qui vous passe par la tête. À la fin du temps imparti, vos camarades donnent tour à tour leurs ressentis en chacun 1 minute, sur votre intervention, en ne soulignant que les points positifs et sans remettre en cause de ce que vous avez dit. C'est votre histoire.

Le jeu s'arrête lorsque le temps que vous aurez prédéfini en commun sera atteint. À ce moment, vous n'aurez certainement pas balayé toutes les questions. Ce n'est pas grave, le processus inconscient est initié. Il se poursuivra sans que vous n'y portiez attention.

Toutefois, libre à vous de le continuer le jeu, seul ou de le reprendre en groupe. Il peut, aussi, être intéressant aussi de rejouer avec des personnes différentes, car les réponses des autres vous apportent autant d'éléments de réflexion que vos propres réponses à vous-même.

Recherche, seul avec vous-même

Vous pouvez finalement vous atteler seul à la tâche avec méthode et détermination. Dans ce cas je vous indique comment vous y prendre.

Comme dans toute recherche intérieure, le but est d'aller trouver des réponses au plus profond de vous-même. Elles ne seront pas immédiates, sinon ce sera votre mental conscient qui vous parlera, masquant les aspirations profondes de votre moi inconscient qui ne s'exprime vraiment que si le mental se tait un peu.

Travaillez dans le calme

Pour que le travail s'opère correctement, votre mental doit se sentir en sécurité afin de laisser la porte ouverte aux remontées de votre inconscient. Afin d'avoir cette quiétude, posez-vous sereinement dans un endroit calme. Relaxez-vous, détendez-vous, relâcher les tensions musculaires et psychiques en utilisant la respiration abdominale et la cohérence cardiaque.

Concernant la respiration abdominale, il s'agit de gonfler le ventre afin d'augmenter le volume de vos poumons sans trop ouvrir la cage thoracique. Laissez l'air pénétrer par le nez, sans efforts musculaires du haut du corps afin d'oxygéner votre cerveau, sans créer de tensions musculaires. Il suffit ensuite de relâcher le ventre pour que l'air ressorte sans effort par le nez ou la bouche. À l'expiration, ne rentrez pas le ventre au-delà de la normale, cela créerait des tensions qui iraient à l'encontre de la relaxation recherchée.

Pour la cohérence cardiaque, il s’agit aussi de respiration. Mais cette fois, c’est sur le tempo qu’il faut se concentrer. L'inspiration s'effectue en gonflant l'abdomen pendant 5 secondes, puis en expirant sur le même temps et cela 6 fois de suite.

Plusieurs applications peuvent vous guider pour réalise cette pratique. Je vous donne le lien d’une vidéo youtube de Catherine Darbord qui présente cela très bien pour vous accompagner dans cette phase de relaxation.

https://www.youtube.com/watch?v=bM3mWlq4M8E


Notez tout

Lorsque vous vous sentez prêt pour débuter votre introspection, lisez la première question et laisser libre cours à votre cerveau pour y répondre.

Vous pouvez télécharger les questions essentielles ici

Sur une feuille, un bloc, un carnet, un cahier...inscrivez ce qui vous vient à l'esprit sans trop chercher à l'analyser. Vous pouvez noter, dessiner, gribouiller, découper, coller... laissez vos mains s'exprimer sur le papier.

Passez à la question suivante sans trop réfléchir aux conséquences des réponses que vous avez apportées. Sinon vous risquez de réactiver votre mental qui va tenter de vous ramener dans le doute et la peur avec des allégations comme : "Tout ça ne sert à rien, tu perds ton temps, Tout ça est risqué..." . Toutes des pensées parasites qui détruisent sournoisement votre estime de vous et votre créativité.

Les vingt-huit questions essentielles

Domaine du passé

  1.  Qu’est-ce qui te faisait rêver quand tu avais 10 ans 
  2. Est-ce que tu as eu de la chance jusqu'à présent ? Dans quelles circonstance ? Pourquoi ?
  3. Qu'as-tu fait dans ta vie, un acte, une décision, que tu regrettes d'avoir accompli ? Quels en ont été les enseignements ? Comment appliques-tu ces enseignements dans ta vie aujourd'hui ?
  4. Quels sont les principaux enseignements dans ta vie ? Est-ce que cela a créé des croyances ?
  5. Dans les personnes que tu as croisées, qui étaient bienveillant et qui toxique ?
  6. Que n'as-tu pas fait, à ce jour, et que tu regrettes de ne pas avoir encore accompli ?
  7. Le chemin que tu as emprunté était-il le seul possible ?

Domaine du futur

  1. Que diront tes proches à propos de toi, lors de ton enterrement ?
  2. Si tu savais que tu ne pourrais JAMAIS mourir, Qu'est-ce que tu changerais,?
  3. Et si tu savais qu'il ne te reste qu'un an à vivre, que modifierais-tu ?
  4. Imagine qu'il est minuit mois le quart et que tu va mourir à à minuit, que ferais-tu des dernières minutes qu'il te reste ?
  5. Que voudrais-tu ne pas regretter avant de mourir ? Que souhaiterais-tu accomplir dans le futur ?
  6. Au crépuscule de ta vie, quelle sera la chose la plus importante pour toi ?
  7. Aux portes du paradis, si on te demande : «Pourquoi on devrait-on te laisser entrer ?», que répondrais-tu, sachant qu'on ne peut pas mentir ?

Domaine philosophique

  1. As-tu peur de la mort ? Si oui, as-tu une bonne raison ? Si non, pourquoi ?
  2. Qu'est-ce qui changerait si l'on te disait avec 100% de certitude que Dieu n'existe pas ? Ou, si tu n'es pas croyant et qu'on te prouve qu'il existe ?
  3. L’avis des autres à ton sujet te préoccupe-t-il ? Oui ou non, pourquoi ?
  4. Que te manque-t-il pour que ton bonheur soit complet ?
  5. Est-ce important pour toi d'être le meilleur dans tout ou que les choses soient parfaites ? Pourquoi ?
  6. Pourquoi es-tu comme tu es ? Quelle en est ta part de responsabilité ?
  7. Est-ce que tu attends quelque chose de la vie ? Qu'est-ce qui t'empêche de mener la vie de tes rêves ?

Domaine du présent

  1. Que ferais-tu, si tu perdais tout ce que tu possèdes aujourd'hui ?
  2. Imagine que tu as 10 ans, et que tu dois recommencer ta vie, que ferais-tu de différent et quoi d'identique ?
  3. Si tu pouvais passer un message à la terre entière, que dirais-tu ?
  4. Imagine que tu aies tout l'argent du monde, qu'en ferais-tu ?
  5. Quelle activité ferais-tu si tu avais tout l'argent du monde, mais qu'il te faudrait tout de même travailler ?
  6. Si un génie t'accordait un seul vœu à exaucer, quel serait-il ?
  7. Qu'accepterais-tu de perdre, mais à quoi tu tiens beaucoup, en échange de ce vœu ?

Passez à l'action

Si vous avez déjà répondu aux questions, j'espère que vous aurez apprécié ce moment de centrage. Sinon je vous encourage à vous lancer. N'ayez pas peur de ce que vous pourrez découvrir. Au bout de ce chemin, il n'y a que vous-même et vos rêves.

Vous en sortirez grandis et ressourcé avec des envies d'avancer

Je ne vous dis pas que cette série de questions est un mantra qui va vous révéler de façon magique et sans effort des pouvoirs et talents insoupçonnés. Je vous explique seulement que les réponses aux interrogations que vous avez se trouvent au fond de vous et que vous seul pouvez y avoir accès. Par contre je vous affirme que la seule façon d'approcher ces informations, c'est de commencer par vous poser les questions. Alors n'attendez plus lancez-vous.

La façon de trouver du sens à sa vie évoquée dans cet article est une manière parmi d'autres. J'en ai répertoriées d'autres dans le guide que je vous offre en vous inscrivant à ma newsletter. Alors n'hésitez pas, c'est cadeau.


Comment trouver ce pour quoi on est fait dans la vie

Téléchargez votre guide gratuit, 45 pages qui détaillent les 9 méthodes des plus grands coachs

Mettez votre prénom, votre email et recevez-le dans quelques minutes.

Vous vous désinscrivez quand vous le souhaitez.

Eric BRISON
 

Coach et préparateur mental, Eric Brison accompagne ses clients avec cette conviction que l'équilibre entre le corps, le mental et l'émotionnel est primordial pour développer simultanément performance et bien-être. Il s'est fait une spécialité de l'activation des leviers de la motivation.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments